Presse, Région Ile-de-France

La mutualisation des achats publics, source d’économies et de performance

 

Le 27 mars j’ai eu le plaisir de présenter, avec ma collègue Sylvie Monchecourt, Déléguée spéciale aux achats responsables, la nouvelle politique « Achats » de la Région, au directeur de la publication et au rédacteur en chef de la « Lettre des Achats », un des leaders de la presse spécialisée en achats stratégiques.

Dans un contexte de réduction des dotations régionales, la mutualisation des achats publics est un outil essentiel à la performance économique et à la rationalisation des dépenses.

Nous avons ainsi créé en 2016 une direction des Achats, de la Performance et de la commande publique avec pour objectif de réaliser 100 millions d’euros d’économies en 5 ans.

Dans cette perspective, je conçois notre politique « achat » comme un outil au service des politiques régionales et j’ai souhaité qu’elle se construise autour de trois axes :

  •  Rationaliser pour que la Région sache s’adapter dans un monde qui évolue vite, grâce aux nouvelles technologies avec des outils modernes vers une Région  100% Numérique (ex : Intégration de nouveaux fournisseurs pour développer la « smart région »),
  •  Mutualiser  pour investir plus et mieux grâce à la mise en place d’une centrale d’achats avec pour objectifs de gagner en efficience en réduisant le nombre de marché, optimiser nos ressources et massifier certaines familles d’achats, 
  •  Évaluer pour faire des choix pertinents et adapter nos politiques publiques aux besoins des franciliens.

Nous avons déjà démultiplié notre capacité d’investissement en réalisant plus de 15 M€ d’économies en 2017 et 25 M€ sont encore prévus pour 2018.

Au-delà des économies à réaliser, le Région Île-de-France veut construire une nouvelle relation avec ses fournisseurs, notamment avec les TPE et les PME, basée sur la confiance, la mise en perspective des investissements et la recherche d’innovation.

La signature de la Charte « Relations fournisseurs responsables » marque une étape supplémentaire dans notre politique d’achats. L’ambition que je porte est que l’Île-de-France soit « la première Région labellisée  RFAR en 2020 ».

Cet engagement est un gage de modernité, de compétitivité et de responsabilité que nous devons aux franciliens.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles