Archives mensuelles

juillet 2016

À la une, Événements, Région Ile-de-France

LA REGION ENCORE ET TOUJOURS AU PLUS PRES DES FRANCILIENS

Inondations : Un plan d’urgence exceptionnel de 5 M€

Afin de répondre à la détresse de nombreux franciliennes et franciliens profondément touchés pour les inondations sans précédent qu’a connu l’Ile-de-France du 28 mai au 5 juin dernier, le Conseil Régional a rapidement adopté des mesures d’aides pour les Franciliens et les secteurs économiques concernés.

Un fonds d’urgence sera déployé pour aider entre autre les 466 communes déclarées en état de catastrophe naturelles, les agriculteurs, les commerces de proximité, TPE/PME et  les lycées et îles de loisirs endommagées.

Événements, Région Ile-de-France

Hommage Orlando-Maganville

L’exécutif régional a observé une minute de silence en hommage aux victimes des actes terroristes d’Orlando et de Magnanville.
La Présidente Valérie Pécresse a tenu dans son discours à rendre hommage à la mémoire des deux fonctionnaires de police lâchement assassinés à Magnanville ainsi aux victimes de l’attentat homophobe de Orlando, perpétré le 12 juin,  et ayant coûté la vie à cinquante personnes.

À la une, Région Ile-de-France

Vote du Compte administratif 2015 : La gauche n’assume pas son bilan !

Le compte administratif 2015 nous offre une vision complète, une image incontestable de la gestion et de l’action régionale réalisée sous la précédente mandature, bien au-delà des annonces d’affichages qui ont pu être faites.

Il est le reflet des critiques que nous avons pu formuler à notre arrivée : Un budget d’Investissement artificiel, des dépenses de fonctionnement trop élevées et des fonds européens négligés.

Lors de la séance plénière de juin dernier, la gauche a préféré s’abstenir prétextant quelques arguments fallacieux tels que la véracité de nos audits ou la malhonnêteté supposée de nos critiques, pourtant bien réelles, des dysfonctionnements budgétaires de la Région.

Les nouveaux élus PS et PC de la région ne se sont pas sentis tenu de voter le budget de leurs prédécesseurs, pourtant eux aussi de gauche !

Si ce compte administratif permet d’avoir une photographie de l’action et non pas simplement de l’intention alors celui-ci témoigne de pratiques budgétaires avec lesquelles nous voulons rompre !

Cependant et de manière bien plus préoccupante, les dotations de l’Etat, principales ressources de la Région, fondent comme neige au soleil et en 2016, nous subirons encore de nouvelles baisses comme l’ensemble des collectivités territoriales.

Au vu de l’évolution des recettes régionales, je reste donc convaincu de la nécessité d’une révision urgente de la fiscalité des Régions afin d’assurer leur autonomie par l’attribution de ressources à la fois plus dynamiques et plus en lien avec leurs nouvelles compétences.