Editos, Événements, Non classé

Faire du Conseil Régional une collectivité d’investissement

salini_region_iledefrance

Les 6, 7 et 8 avril dernier, j’ai présenté aux conseillers régionaux d’Ile-de-France  le premier budget 2016 de la nouvelle majorité de la Région Ile-de-France. Nous avons dû construire ce budget, malgré une situation financière régionale contrainte par le recul des recettes – notamment la baisse de 140 millions d’euros dont 76 M€ de DGF, cette année – et les conséquences d’une dépense publique non maîtrisée depuis 2010.

Mais, contrairement, à la précédente majorité, nous avons décidé de maitriser notre emprunt, d’augmenter de 70 millions d’euros le montant des investissements tout en réalisant 120 millions d’euros d’économies.En commandant un audit financier et juridique sur la situation du Conseil régional, j’ai souhaité disposer d’un état des lieux précis de finances de la Région.

Et le constat est alarmant ! L’étude observe une « nette dégradation de la santé financière de la collectivité depuis 2010 » ainsi qu’une augmentation de la dette de plus de 53%. Résultat : La Région Ile-de-France est la troisième Région la plus endettée des régions françaises.Pourtant, nous avons décidé avec Valérie Pécresse de faire des préoccupations quotidiennes des Franciliennes et des Franciliens, notre priorité. Notre politique se concrétisera principalement en matière de transports, d’éducation, de culture, de développement économique et de sécurité.Nous avons décidé de tourner la page des pratiques opaques et clientélistes du passé qui, nous le savons, sont trop souvent sources de profondes inégalités.

Des arbitrages ont dû être effectués, mais lors des choix difficiles que nous avons dû faire, j’ai toujours gardé à l’esprit  les engagements que j’avais pris : des mesures concrètes, de proximité, équitables et justes. Après d’âpres négociations engagées avec le Premier ministre, nous avons réussi à  sauver, pour cette année,  le Pass Navigo à tarif unique sans augmentation d’impôts !

Lors de la séance plénière consacrée au budget 2016, les élus UDI ont fait évoluer les politiques régionales sur des sujets que nous considérons comme fondamentaux : L’environnement, la culture ou encore l’action sanitaire et sociale.Les élus du groupe UDI ont permis d’augmenter de 15% les investissements dans les énergies renouvelables thermiques et électriques. Dans le domaine de la culture, nous avons renforcé le soutien de la Région en faveur du spectacle vivant, du cinéma et du livre.Nous avons abondé le budget  sur les politiques d’information et de prévention en matière de sexualité, de contraception et d’IVG.

Et, soucieuse des deniers publics, notre famille politique a également obtenu qu’un audit financier du STIF soit réalisé.Ce premier budget 2016 que j’ai eu l’honneur de préparer et présenter, est un budget maitrisé financièrement, ambitieux et responsable, garantissant la mise en œuvre de nos priorités et respectant les engagements que nous avons pris devant les franciliens.

Je tiens à exprimer mes remerciements à  l’administration qui a travaillé sans relâche à la préparation de ce budget dans un temps très contraint ainsi qu’aux membres de l’exécutif qui ont su faire preuve d’une grande responsabilité face à la situation dans laquelle se trouve la région.Construit dans un contexte contraint, il est une première étape pour préparer l’avenir de notre Région.

Stéphane Salini

Retrouvez le discours que j’ai prononcé à l’occasion de la séance du vote du budget

 

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles