Presse

Grand Paris Express : la mobilisation !

Avec Jean Christophe LAGARDE, Député-Maire de Drancy, nous avons cosigné mercredi 10 octobre le texte proposé par Stéphane TROUSSEL, Président socialiste du Conseil général de Seine-Saint-Denis pour demander à l’Etat de « réaffirmer son engagement et son investissement politique et financier dans le projet de Grand Paris Express ».

Le refus du Gouvernement d’inscrire au budget le programme d’investissement du Grand Paris 2013-2015 sonne comme un abandon manifeste – un de plus ! – de l’engagement commun de moderniser les infrastructures de transport en Il de France.

Au-delà du recul budgétaire, je suis inquiet pour l’avenir des « pôles économiques » qui devaient voir le jour dans le cadre du Grand Paris, et qui pourraient offrir de réelles chances de relance économique. La décision incohérente et dangereuse du chef de l’Etat et de son 1er ministre de charger du Grand Paris celle qui l’a ardemment combattu au Conseil régional d’Ile-de-France, en l’occurrence Cécile DUFLOT, porte déjà ses premières conséquences néfastes.

C’est pour moi le signe qu’au-delà des mots, la Seine-Saint-Denis risque d’être une fois encore la grande oubliée parmi les collectivités de notre Région. Mais le combat ne fait que commencer : les soutiens socialistes du Gouvernement dans notre département disent solennellement leur désaccord avec cette décision. C’est un espoir pour l’avenir. Nous nous sommes joints à la démarche de Stéphane TROUSSEL dans l’intérêt de nos habitants et dans l’avenir de nos enfants : nous veillerons à ce que cette déclaration solennelle ne soit pas oubliée, mais suivie d’autres actions.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles