Editos, Presse

Force Européenne Démocrate : un nouvel élan

Chacun le sait, depuis l’origine de mon engagement en politique, j’ai témoigné de mon attachement aux valeurs du gaullisme en rejoignant d’abord le RPR, puis l’UMP.

En cette rentrée politique, au moment où se réorganise l’opposition au plan national comme local face à une gauche qui concentre désormais tous les pouvoirs, nous partageons le sentiment qu’il faut une nouvelle donne en Seine-Saint-Denis.

Je me suis toujours engagé pour une vision de la société qui prenne en compte les vraies difficultés des habitants de Seine-Saint-Denis. J’ai toujours défendu un projet politique qui leur donne de vraies chances de réussite. J’ai toujours su démontrer ma volonté d’agir, pour attirer des entreprises nouvelles, favoriser les jeunes familles, innover pour la réussite de nos jeunes par l’éducation ou l’insertion professionnelle.

Les élections présidentielles et législatives ont montré que nos concitoyens attendaient, de la droite et du centre, une vision plus ambitieuse et plus généreuse pour notre département. C’est pourquoi, j’ai décidé de rejoindre Force Européenne Démocrate, le parti politique national que vient de fonder Jean-Christophe LAGARDE, seul Député d’opposition dans notre département. Nous souhaitons participer au grand rassemblement du centre et du centre droit qu’organisent Jean-Christophe LAGARDE et Jean-Louis BORLOO.

Avec Pierre FACON, Conseiller général de Neuilly-Plaisance, nous avons rejoint au Conseil général le Groupe du centre, des républicains écologistes et sociaux. Au Conseil régional, Patrick TOULMET, Président de la Chambre des Métiers de Seine-Saint-Denis a rejoint le groupe de l’Alliance républicaine, écologiste et sociale.

Nous voulons refonder une force politique crédible et audacieuse au centre et au centre droit afin de proposer un véritable projet départemental au service des habitants, car nous sommes convaincus qu’en Seine-Saint-Denis l’alternance est possible comme l’ont démontré ces dernières années les victoires à Epinay-sur-Seine, à Noisy-le-Sec, à Drancy, à Vaujours.

Nous œuvrerons pour que toute l’opposition départementale prenne désormais en compte notre volonté de performance économique et éducative mais aussi notre exigence d’équité sociale et de gestion plus rigoureuse des finances du département.

Avec la conscience des responsabilités nouvelles qui me sont confiées, j’ai accepté avec fierté de répondre à la proposition de Jean-Christophe LAGARDE de présider Force Européenne Démocrate en Seine-Saint-Denis. Dominique BAILLY, Maire de Vaujours, et Laurent RIVOIRE, Maire de Noisy-le-Sec en sont les premiers Vice-Présidents. Enfin, Ludovic TORO, Maire Adjoint de Coubron a accepté de conduire la campagne de mobilisation des militants et éus de notre département qui souhaitent s’engager avec nous dans les futures échéances municipales, cantonales et régionales.

Une nouvelle page s’écrit pour la Seine-Saint-Denis, rejoignez-nous !

http://www.forceeuropeennedemocrate.fr/

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles