Presse

Le vote du budget 2005

Intervention en séance publique du Conseil Général pour dire non à la hausse des impôts

Le 29 mars dernier, je suis intervenu en séance lors du vote du budget au Conseil Général afin de m’opposer au matraquage fiscal annoncé par les socialo-communistes qui dirigent le Département. Ils crient haut et fort qu’ils défendent les plus démunis mais font subir aux habitants, en grande majorité à revenus modestes, une augmentation outrancière des taux d’imposition.

Peut-être croient-ils que les habitants de Seine-Saint-Denis ont un pouvoir d’achat trop élevé et qu’il faut alors les ponctionner encore et toujours plus… !

Ils sont incapables de se remettre en question et de faire des économies…ils préfèrent, par facilité, amputer nos salaires !!

Les taux initialement prévus ont été très légèrement diminués mais restent encore bien trop élevés, ce qui a valu un vote négatif de ma part sur ce budget.

En parallèle, la municipalité de Drancy a refusé de procéder à une quelconque augmentation sur les taux communaux. Cette dernière, bien qu’engageant des travaux de grandes ampleurs sur la commune pour améliorer le cadre de vie des drancéens, préfère ne pas alourdir ces surtaxes qui s’élèvent, pour les pires d’entre elles, à 50 %.

Drancy n’a donc pas changé ses taux d’imposition et ses élus continuent à rechercher des économies par une gestion sérieuse et réfléchie.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles