Presse

Collège : les conséquences de la mise en place du quotient familial Collège


Comme vous le savez, je suis intervenu auprès du Conseil Général pour que soit mis en place un quotient familial au sein des collèges. Pour ce faire, j’ai travaillé le dossier et fait des propositions au Département tant d’un point de vue financier que pour le bien-être des collégiens.

C’est pourquoi, j’ai demandé que le quotient ajuste le prix des services (cantines, sorties scolaires …) en fonction des revenus dont disposent les parents. La diminution des tarifs et le quotient familial sont susceptibles dès lors de bénéficier à 90% des collégiens.

En parallèle, sa mise en place diminuera également les disparités existantes entre les établissements qui jusqu’alors étaient autonomes pour fixer leur tarif. Je n’oublie pas que la demi-pension représente dans les collèges un enjeu majeur pour le développement des enfants tout au long de leur scolarité. Ainsi, les prix seront plus équilibrés, plus adaptés et permettront un alignement des collèges dans leurs prestations (niveau de service et qualité des repas servis aux enfants).

Finalement, c’est un quotient familial qui offre bien plus qu’un équilibrage financier …

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles