Presse

Le Conseil Consultatif de Jeunes : la bonne recette pour participer à la vie locale

Drancy immédiat : Stéphane Salini, en qualité de premier adjoint au maire en charge de la jeunesse, vous souhaitez mettre en place un  » conseil consultatif de jeunes « . Pourquoi ?

Stéphane Salini : Le Conseil consultatif des Jeunes s’inscrit dans la continuité de ce que nous avons entrepris depuis 2001 avec le journal des jeunes qui leur offrait déjà une plus grande responsabilité et des initiatives individuelles et collectives. Aujourd’hui, le projet de  » conseil consultatif de jeunes  » voit le jour. Avec lui, j’envisage d’associer encore davantage les jeunes à nos initiatives en leur permettant d’y prendre toute leur place. C’est pourquoi, je propose, dès la rentrée prochaine, son lancement.

Drancy immédiat : Pouvez-vous nous dire en quoi consiste  » le Conseil Consultatif de jeunes  » ?
Stéphane Salini : Il me paraît vraiment essentiel que les jeunes puissent penser leur ville, donner leur avis sur diverses questions les concernant et puissent mettre en forme leurs projets tout en s’exerçant aux responsabilités citoyennes. Les jeunes sont notre avenir. Il est indispensable qu’ils deviennent une force de proposition et soumettent leur projets aux élus en vue de leur discussion et adoption en conseil municipal. Comme pour les élus, diverses commissions seront mises en place sur des thèmes différents. A elles de discuter, de se concerter et de travailler main dans la main pour parvenir à des projets dynamiques et cohérents.

Drancy immédiat : Concrètement, quelles sont les modalités de mise en place ?
Stéphane Salini : Comme je vous le disais, nous proposerons aux jeunes de 13 à 16 ans de s’inscrire pour participer au conseil consultatif de jeunes dès la rentrée scolaire. Nous aurons également des partenariats, notamment avec les collèges et lycées de la commune. Mais n’attendez pas la rentrée ! Si dès aujourd’hui ces initiatives vous intéressent, n’hésitez pas à prendre contact avec le service municipal de la jeunesse.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles