Editos

Editorial – Juillet 2005

Voici venu le temps des grandes vacances.

Avant que tout un chacun soit en congés, je tenais à vous présenter un bilan rapide du travail que j’ai effectué et des actions menées – pour vous – au Conseil Général.

Entre les places en crèches que vous êtes nombreux à m’avoir demandé, les interventions en faveur des collèges, ou encore l’attribution de subventions aux associations drancéennes, j’ai malheureusement eu l’occasion de faire un triste constat : pour les villes comme Drancy, au delà des dossiers présentés, ce sont de véritables plaidoyers que nous sommes obligés de faire pour défendre les intérêts de nos habitants.

Pour prendre un exemple plus précis, le Conseil Général socialo-communiste nous limite l’attribution de subventions et préfère de loin favoriser les associations des communes de leur appartenance politique. Souvenez-vous notamment du scandale qui a éclaté en octobre dernier suite à la diffusion et au financement par le département d’un CD de Rap comportant des propos racistes, diffamatoires et des appels à la violence…

Malgré cette triste conclusion, et avec un peu d’exercice, je continue de défendre au mieux les intérêts de Drancy et de ses habitants. C’est ainsi par exemple que j’ai obtenu, entre autres, du Conseil Général qu’enfin, en décembre dernier, le chauffage soit allumé au collège Liberté, qu’enfin des fonds, pour la mise en place de l’EHPAD, soient accordés, ou encore avec la contribution de mes collègues conseillers généraux de l’opposition, que les taux d’imposition déjà outranciers dépassant bien largement ce que nous devons encore subir aujourd’hui soient diminués lors du vote du budget en mars 2005.

Je suis également intervenu en faveur de l’obtention d’une assistante sociale au sein de la Maison des Services Publics du quartier de l’Avenir ou encore pour que le département reconnaisse ses responsabilités pour la réhabilitation de crèches et le financement de la navette allouée au collège Liberté.

Enfin, comme je vous l’indiquais précédemment, je me tiens toujours à votre disposition pour vous accueillir et vous écouter lors de mes rendez-vous du vendredi que vous pouvez prendre en contactant la mairie au 01.48.96.50.00.

Je vous souhaite à tous de très bonnes vacances d’été,

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi apprécier ces articles